La Calotte

A l’UCL, les étudiants ayant déjà passé un an sur le site de Louvain-la-Neuve peuvent se présenter à une corona en tant qu’impétrant pour pouvoir passer leur calotte. Ni le baptême ni l’appartenance à un cercle ou une régionale ne sont des conditions sine qua non pour obtenir une calotte. Néanmoins, pour pouvoir réussir les épreuves de cette corona, il est préférable de connaître les membres du cercle. En ce qui concerne le cercle Philo & Lettres, des cérémonies de « dépucelage de calotte » y sont organisées depuis 1984. Différentes connaissances sont demandées aux impétrants : quelques chants sacrés et folkloriques, des formules en latin, un peu d’histoire du cercle et de la calotte, l’écriture de guindailles, etc. Bien que ces connaissances soient très importantes dans l’obtention d’une calotte, ce sont cependant les motivations de l’impétrant qui restent primordiales. L’impétrant doit donc être capable d’expliquer, le jour de sa corona, les raisons qui le poussent à vouloir passer sa calotte, et pourquoi particulièrement au cercle Philo & Lettres. L’impétrant peut se faire aider par un parrain ou une marraine qu’il aura lui-même choisi et qui l’accompagnera dans sa démarche.